Dans le cadre du collectif LES OLIVETTES nous répondions à des appels à projets artistiques pour des festivals dans toute la France. Ici pour DÉAMBULE, Festival des Paysages, à Annecy. Une maison de maître des Haras est ornée d’une végétation abondante au pied de la façade et débordant des fenêtres et autres œils-de-bœuf de la bâtisse. Un extraordinaire tableau évolutif, comme le reflet du spectacle vivant de la nature.”